Comment configurer la conception d’un livre avant de l’envoyer à l’imprimante

by admin

Une question qui nous revient très souvent designers, et même à auteurs que veulent-ils publier vos livres et ils ont pris soin de la conception eux-mêmes, c’est comment ou dans quel format le fichier d’un livre doit être envoyé à une imprimerie.

La première chose que nous devons savoir est que nous enverrons deux fichiers séparément: un avec le corps du texte et un autre avec la couverture avant et arrière.

Dans cet article, nous vous expliquerons les deux et nous commencerons par:

Disposition de la couverture du livre.

Les parties du fichier

Il est essentiel que vous travailliez toujours dans des programmes spécialisés tels que Photoshop, Indesign ou Illustrateur pour concevoir la couverture. Les fichiers envoyés à la presse doivent avoir des paramètres spécifiques de taille, de couleurs et de résolution d’image, ce qui ne peut être réalisé qu’avec ces programmes. Sinon, l’impression peut être défectueuse et de mauvaise qualité. Dans l’exemple, nous utiliserons Indesign.

Le fichier doit contenir trois parties: la couverture, la couverture arrière et le dos, et tout doit être schématisé sur la même toile de travail. De gauche à droite, la commande doit être la suivante: quatrième de couverture, dos et première page.

La taille de la couverture dépendra du format du livre que le concepteur ou l’auteur a choisi. Nous prendrons comme exemple une mesure standard de 15 cm de large x 23 cm de haut.

La taille de la colonne vertébrale sera définie à partir du nombre de pages de notre livre et du type de papier sur lequel les pages seront imprimées. Il est préférable de vérifier d’abord auprès de l’imprimante pour qu’elle calcule l’épaisseur totale et de prendre cette mesure comme référence à la conception. Dans notre exemple, nous allons placer 1,5 cm de large x 23 cm de haut.

Paramètres de taille de fichier: couverture arrière, dos et première page.

Saignement

Le fichier doit toujours être indenté, c’est-à-dire un espace supplémentaire qui dépasse toutes les marges d’origine du canevas: haut, bas, droite et gauche. Il est recommandé d’utiliser 0,5 cm.

Il est important de calculer cet espace pour éviter les défauts qui pourraient survenir sur la couverture lors de la découpe. Un fichier sans fond perdu peut être laissé avec des lignes vides ou des espaces sur la couverture imprimée.

Bleed sur la toile de travail.

Mode de couleur

Une erreur très courante que nous commettons lors de l’envoi de fichiers à imprimer est de le faire en utilisant un format de couleur RVB. Ce mode couleur fonctionne sur la base du mélange de rouge, vert et bleu, et est spécifique aux médias numériques, aux ordinateurs et aux mobiles. Si nous concevons en RVB et l’envoyons à l’imprimante, la couleur que nous obtiendrons sera sensiblement différente de ce que nous avons vu à l’écran.

Tous les fichiers à imprimer doivent être configurés en mode CMJN, qui fonctionne sur la base du cyan (bleu), magenta, jaune et noir. De cette façon, la couleur que nous voyons à l’écran est la couleur que nous obtiendrons dans le format imprimé.

Résolution

Nous devons configurer le fichier dans une résolution de 300 dpi (points par pouce), et toutes les images ou éléments que nous utilisons dans la conception de la couverture doivent être de bonne qualité, avec la même résolution. Avec cela, nous éviterons que l’impression ne soit pas nette ou ait l’air pixélisée.

Ce que nous devons prendre en compte, c’est que toutes ces valeurs: taille, mode couleur et résolution, nous devons les configurer avant de concevoir, et ne pas changer les valeurs en un fichier qui avait déjà été fait en mode RVB et 72 dpi, pour exemple, car la qualité d’impression sera mauvaise.

Exporter au format PDF

Depuis Indesign, nous exportons notre fichier final au format PDF pour l’envoyer à l’imprimante. N’oubliez pas de définir le PDF comme: Haute qualité pour l’impression, assurez-vous que la résolution est à 300 dpi et qu’aucune option de compression sélectionnée ne peut réduire la qualité et inclut le fond perdu dans le canevas du fichier.

Réglez la résolution sur 300 dpi, haute qualité d’impression.

Configurez le PDF pour inclure le fond perdu.

Et prêt! Vous avez déjà configuré le fichier de couverture PDF pour l’envoyer à l’imprimante.

Commencez maintenant avec Shutterstock

Mise en page des pages du livre.

Lorsqu’il s’agit d’imprimer un livre, de nombreuses personnes pensent pouvoir envoyer le contenu du texte dans un document Word dans lequel il a été écrit. Cependant, pour qu’une société d’impression reçoive le fichier avec le contenu du livre, vous devez prendre en compte une série de considérations lors de sa configuration et de son enregistrement.

Il est important de se rappeler que la couverture et le contenu du livre sont envoyés dans deux fichiers séparés, et que chacun a ses spécifications.

La première chose à savoir

Si vous n’êtes pas designer et que vous avez le texte de votre livre dans un document Word, nous vous recommandons soit de le transmettre vous-même à un programme tel qu’Indesign, soit de confier le travail à un éditorialiste qui pourra le faire pour vous.

La mise en page d’un livre est un processus où tous les éléments, texte, images, titres, titres, numérotation, etc., sont situés sur les pages. Si notre livre n’est pas bien présenté, la lecture peut devenir épuisante, l’espace est gaspillé ou certains éléments peuvent être perdus ou coupés.

Format et retrait

La taille de votre livre dépendra de ce que vous aurez choisi ou du concepteur en charge. Il est nécessaire que des marges suffisantes soient toujours laissées à l’intérieur des pages, par exemple environ 20 mm, et que tous les éléments importants tels que la numérotation, l’en-tête ou tout logo qui ne fond pas, soient à au moins 8 mm de la marge de coupe. De cette façon, nous éviterons d’en perdre une partie en cas d’erreur de coupe.

Si votre livre n’est pas en retrait ou ne comporte aucun élément qui dépasse les bords, la taille du fichier peut être la mesure exacte choisie. Par exemple, si vous avez un format standard de 15 x 23 cm et qu’il s’agit d’un roman qui ne contient aucun type d’images ou d’éléments graphiques, le fichier est configuré avec ces mesures.

En revanche, si votre livre contient des photographies ou des illustrations, ou tout autre élément qui se situe en dehors des marges de coupe, vous devez laisser 3 mm de marges de fond perdu ou de sécurité de chaque côté des pages. Dans ce cas, les pages auront 6 mm de plus en hauteur et en largeur par rapport à la taille originale.

Si le fichier est bien configuré en termes de taille et d’indentation, vous n’avez pas besoin de l’attribuer marques de coupe.

Pages d’un livre disposées en Indesign avec leurs marges et fond perdu.

Polices et résolution

Nous savons tous qu’il existe des polices fournies par défaut sur tous les ordinateurs, mais si vous avez décidé d’utiliser une police téléchargée sur Internet, vous devez l’intégrer, c’est-à-dire la convertir en une mise en page afin qu’elle ne soit pas modifiée ou modifiée lors de son exportation. Dans Indesign, il vous suffit de sélectionner le texte et d’aller dans Polices> Convertir en contour. Assurez-vous de ne l’intégrer que lorsque vous avez vérifié le texte et qu’aucune erreur n’est à modifier.

La résolution du fichier doit être de 300 dpi, la même que celle recommandée pour tous les fichiers qui vont sous presse, mais rappelez-vous que si vous mettez des images ou des photographies, vous devez les rechercher à 300 dpi pour qu’elles paraissent nettes et de bonne qualité .

Mode couleur et pages vierges

Si le boyau de votre livre est en couleur, il doit être en mode CMJN, et s’il est en noir et blanc, il doit être en niveaux de gris. Désormais, si certaines pages sont en couleur et d’autres en noir et blanc, vous devez attribuer le mode correspondant à chacune, tant que l’imprimante permet d’imprimer une partie en couleur et une autre en noir et blanc.

Il est possible dans ce cas que vous deviez les regrouper par modes de couleurs et les assembler au début ou à la fin du livre, de manière à ce qu’ils ne soient pas entrelacés. Mais comme toutes les imprimantes ne fonctionnent pas de la même manière, il est très important de vérifier d’abord avec celle avec laquelle vous travaillez.

Dans tous les livres, il y a des pages qui sont laissées vierges, surtout au début ou à la fin. Ces pages vierges doivent être présentes dans votre fichier car l’imprimante ne les ajoute pas, alors n’oubliez pas de les inclure.

Page blanche d’un livre, incluse dans les archives Indesign.

Exporter au format PDF

Si vous avez déjà configuré toutes les étapes précédentes, vous êtes prêt à exporter votre fichier au format PDF. Les pages doivent être séparées et ne jamais faire face ou étaler les pages. Placez-le en haute qualité pour l’impression, avec une résolution de 300 dpi et qui comprend le saignement.

Exportez le fichier au format PDF.

Fichier PDF avec pages séparées.

Et avec cela, vous pouvez envoyer votre fichier à l’imprimante avec le fichier de la couverture avant et arrière.

Article originalement écrit par Susana Do Carmo pour CreativosOnLine


tu as aimé ce que tu as lu?
Commentez et partagez-le avec vos amis
Cela peut vous intéresser:



0 comment

Related Articles

Leave a Comment