Broches, socket, CPU et contacts, c’est ainsi qu’une architecture est conçue

by Jack
socket CPU

L’un des points les plus importants lors de la conception d’une nouvelle architecture CPU n’est pas seulement son architecture interne, mais aussi la façon dont elle communiquera avec le reste des composants internes du PC, ainsi que les circuits électriques chargés d’alimenter le CPU et le périphériques de repos. Dans certains cas, il suffira de réutiliser un socket avec une configuration de broches existante, dans d’autres cas pour prendre en charge les nouvelles technologies, il sera nécessaire de créer un nouveau socket.

Les broches d’une prise comme élément de communication

socket CPU

Les premiers processeurs n’utilisaient pas de sockets, mais étaient directement soudés à la carte mère, mais ces processeurs utilisaient en même temps peu de broches et n’avaient donc pas besoin des sockets complexes de centaines voire de milliers qui existent aujourd’hui. Parce que placer les broches sur le périmètre extérieur de la puce serait une zone énorme pour le processeur.

La solution? Simple, faire en sorte que les broches soient en dessous du processeur, ce qui permet un grand nombre de celles-ci et donc de maintenir plusieurs connexions simultanées avec les différents périphériques, la RAM et même d’intercommuniquer plusieurs processeurs entre eux. Les sockets permettent également de standardiser complètement l’interconnexion d’une ou plusieurs familles de processeurs.

L’utilisation d’un socket commun pour une famille de processeurs permet non seulement d’économiser sur la conception, mais est également essentielle pour maintenir les capacités d’extension et donc le choix du matériel. C’est grâce à l’utilisation de sockets que le marché des cartes mères PC existe.

La conception des sockets influence la conception d’un processeur

Lorsque les ingénieurs d’Intel, d’AMD ou de toute autre société qui conçoit des processeurs, ils sont assis à la table de conception, ils doivent choisir les technologies qu’ils vont implémenter dans leurs processeurs, pas seulement en ce qui concerne la conception interne de l’architecture. Ils doivent également prendre en compte les technologies qui seront disponibles pour les compléter de manière externe au processeur lui-même mais au sein du même PC.

La taille d’un socket influencera également la taille d’une famille de processeurs, puisque le CPU entièrement encapsulé sera monté sur un substrat qui sera monté sur le socket. Donc, si le CPU est suffisamment grand comme dans le cas des processeurs de serveur, un socket plus grand sera nécessaire. En revanche, si l’on parle d’un CPU dans un environnement relativement simple et peu gourmand, la taille du socket peut être bien plus petite.

Broches de socket du processeur

Mais l’important est que le socket est généralement créé bien avant la fin du CPU, ce n’est pas le socket qui est créé pour le CPU, mais plutôt l’inverse, puisque c’est le CPU qui est créé pour un socket en béton et lorsque la technologie la rend obsolète, c’est lorsqu’il est nécessaire d’en créer une nouvelle et d’adopter les futures conceptions de la nouvelle prise.

Il faut tenir compte du fait que la communication du CPU non seulement avec la RAM mais avec les différentes normes d’E/S se traduit par une série de règles standardisées qui doivent être respectées et qui influencent la conception du nouveau socket.

0 comment

Related Articles

Leave a Comment