Conception de Windows 11… Est-ce de l’incompétence ou de la lâcheté ?

by Jack
Windows 11

Ne vous fâchez pas, cher lecteur et amoureux de Windows… Windows 11, pour être exact, car le titre n’est que cela, un titre. Et un titre ne correspond pas à tout ce que l’on peut exprimer dans le texte qui suit, vous savez. Mais qu’on ne s’y trompe pas : le titre sert à synthétiser -ou à essayer- le contenu de l’actualité, si possible, avec une accroche attractive… Ce qui ne veut pas dire qu’il faille tomber dans l’art ignoble du clickbait. N’y allez pas non plus, car ce n’est pas le chemin.

Le propriétaire exprime mon avis -très probablement faux- sur le nouveau design de Windows 11, et c’est que je l’avais déjà vu plusieurs fois, mais après l’avoir essayé pendant un moment, je n’ai pas moins, mais plus de doutes sur pourquoi un tel… bâclé ? Pour mémoire, nous ne parlons pas de votre cinquième voisin de classe dans l’artisanat, mais de Microsoft, une entreprise gigantesque avec des ressources pour enterrer les nations et, donc, pour embaucher des designers de premier ordre. Pourquoi, alors, cela rend-il certaines choses si mauvaises (non, les mises à jour pour un autre jour) ?

D’ailleurs, par « le design de Windows 11 », j’entends bien sûr le panneau du bureau et sa nouvelle position avec le gestionnaire de tâches au centre de l’écran. Rien d’autre. Le reste a l’air plutôt bien, et même le design tel quel a l’air bien… Mais il ne s’agit pas que de ça, n’est-ce pas ? Quand vous êtes devant le PC, vous espérez qu’il soit beau, mais aussi qu’il soit bien utilisé, que l’expérience utilisateur soit logique et efficace… Même si je n’irai pas aussi loin, mais bien au contraire : je resterai dans la forme.

Windows 11

C’est l’image de Windows 11 que nous avons tous en tête

Au-delà du débat dans le nouveau menu démarrer de Windows 11, pratique mais sans aucun doute populaire, la mise en page, la disposition des éléments dans le panneau, ne diffère guère du schéma de bureau classique de Microsoft, à l’exception de le fait de placer le menu démarrer lui-même et le gestionnaire de tâches au milieu. Quel est l’intérêt de ce changement ? La vérité est que tout le monde dans le monde : le centre de l’écran est l’endroit le plus accessible et le plus confortable pour aller avec le curseur.

La bande centrale inférieure de l’écran est, par convention et convivialité de base, l’endroit le plus rapidement accessible pour exécuter des applications sans rompre avec le paradigme de bureau classique popularisé par Windows. C’est encore plus intelligent que le mode traditionnel avec le gestionnaire de tâches à gauche, car c’est à cette extrémité que se trouvent généralement les applications les plus utilisées et il faut constamment y revenir pour les exécuter ou les afficher.

C’est une conclusion assez évidente à laquelle d’autres sont venus avant, et le nouveau look de Windows 11, la nouvelle mise en page plutôt, si cela rappelle un autre système de bureau pour PC, c’est Chrome OS. J’en ai parlé il y a longtemps, mais pas pour Windows 11, mais pour Windows 10X, qui pour le plaisir de compter est celui qui boit en partie la nouvelle version. Il faut toutefois se rappeler que Windows 10X a été proposé à l’origine comme alternative à Chrome OS pour les ordinateurs similaires aux Chromebooks.

Windows 11 - Chrome OS

Chrome OS – Google l’a déjà proposé, mais l’a fait mieux

Les mots sont inutiles. Et bien non : le design de Chrome OS est un peu plus logique, plaçant l’équivalent du menu démarrer à l’extrême gauche du panneau. Et il a aussi sa raison d’être : si les applications que vous utilisez le plus sont déjà ancrées dans le panneau, le menu est secondaire et peut rester dans un coin : il est donc moins accessible, mais il est aussi moins accessible, donc même quand la fonctionnalité pourrait être meilleure, la symétrie est maintenue et l’esthétique n’en souffre pas.

C’est le problème de conception que présente Windows 11 : au centre du panneau se trouve le menu démarrer et le gestionnaire de tâches, à l’extrême droite la barre d’état système et l’horloge… Et à l’extrême gauche ? Qu’est-ce qui rend ça vide ? Quel est l’intérêt ? Notez que Windows 11 offre une option pour déplacer le menu Démarrer et le gestionnaire de tâches vers la gauche où ils ont toujours été ; et que peut-être Microsoft nous surprendra avec un changement de dernière minute fournissant une utilité à ce qu’il n’a pas.

C’est pourquoi je me demande si c’est l’incompétence qui a conduit à prendre cette décision de conception : tout pour l’esthétique et la pratique, mais manque d’esthétique et de pratique. Honnêtement, je ne le comprends pas et bien qu’il y ait ceux qui peuvent déprécier mon avis car les responsables de l’application de ce changement sont sans doute mieux préparés que moi en matière de design… On pourrait en dire autant de ceux qui ont conçu Windows 8, non ? Sans oublier que le reste du monde – experts inclus – ne semble pas correspondre à la recette.

Windows 11 - macOS

Un dock est le plus efficace, comme macOS l’a prouvé depuis de nombreuses années

Nous arrivons donc à la mère de l’agneau : macOS. Ou le paradigme du quai n’est-il pas plus efficace ? Je ne veux pas copier le paradigme Mac sans plus, puisqu’il n’est pas composé uniquement d’un dock, mais d’un panneau supérieur qui supporte un niveau de fonctionnalité intrinsèque à l’expérience utilisateur qu’Apple propose sur le bureau. Ainsi, alors que macOS déplace le menu des applications, connu sous le nom de menu global vers le panneau supérieur, Windows continue de le laisser à chaque fenêtre (il existe d’autres lignes de conception intéressantes, telles que le CSD ou la décoration côté client qui finissent très probablement par s’imposer dans le avenir, mais c’est une autre histoire).

On pourrait donc débattre de la méthode la plus efficace, alors que la vérité est que tous les éléments que Mac sépare en deux espaces, un menu global séparé, tiennent dans un seul panneau Windows … Mais nous n’en sommes pas arrivés là, mais de déterminer que si la décision de placer les éléments au centre dans Windows n’a pas été le fruit d’une incompétence, que tout peut même être difficile… était-ce par lâcheté ? La lâcheté, bien entendu, de ne pas adopter un dock de style macOS qui centre tous les éléments en conséquence.

C’est-à-dire que si nous acceptons que tout rentre dans le même panneau, comme Windows l’a fait toute notre vie, mais nous acceptons également que le centre de l’écran soit l’endroit le plus accessible, et puisque les panneaux – appelez-les panneaux, appelez-les barres , lanceurs d’applications … appelez-les comme vous voulez – ils sont généralement situés en bas, Pourquoi éloigner des outils et des options comme le menu démarrer ou la barre d’état système et l’horloge du gestionnaire de tâches ou, pire encore, pourquoi laisser un coin vide, mais recouvert d’un panneau, alors qu’un dock est la meilleure solution ?

Windows 11 - Linux

C’est n’importe quel Linux … mais il ne perd pas d’espace

Je termine par cette réflexion que beaucoup d’entre vous ne partageront sûrement pas et vous offenseront même (je comprends que des termes tels que l’incompétence ou la lâcheté semblent forts, mais mon intention n’est rien de plus que de donner de l’emphase à cette opinion, car c’est ainsi que je le concevoir) avec une capture d’écran d’un autre bureau qui n’est ni Chrome OS, ni Mac ni Windows : c’est Linux, un parmi tant d’autres, bien que dans ce cas c’est celui que j’utilise au quotidien (la capture est celle que j’ai partagé au ‘festival’ annuel que nous célébrons à MuyLinux … venez jeter un oeil, pour voir si Linux semble moche ou pas).

Je ne dis pas que le concept de cette capture est meilleur ou pire que beaucoup d’autres, mais au moins cela a du sens car il ne gaspille pas d’espace, contrairement à ce qui se passe avec Windows 11. Le schéma classique du bureau de Microsoft est-il utilisé à partir de Windows 05 à Windows 10 ? Peut-être. Mieux encore, le paradigme Mac avec le dock inférieur en tant que gestionnaire de tâches et le panneau supérieur contenant le menu global, la barre d’état système, etc. Plus que possible.

Ce que je dis c’est que Il existe de meilleures et de pires façons de faire les choses, et celle que Microsoft a choisie pour Windows 11 est pour le moins discutable.. J’avoue : je n’aime pas le coin gauche du panneau vide, ça me laisse un mauvais corps… et ces poudres, ces boues. Je veux dire, cet article. Mauvais, Microsoft ! (Tout ce que vous avez lu dans cette entrée dans un emportement, oui, mais je considère que c’est raisonné. Si vous pensez différemment, faites-le moi savoir dans les commentaires, mais avec des arguments, s’il vous plaît ; et si je me suis profondément trompé sur quelque chose d’important aussi : je serais très heureux de savoir).

0 comment

Related Articles

Leave a Comment