Intel Alder Lake-S, cœurs, fréquences et consommation de ses processeurs

by Jack
Cœurs mixtes Intel Alder Lake

Intel a une intention très claire de battre AMD sur le marché grâce à un mouvement en deux phases. La première consiste à prendre de l’avance sur Zen 4 avec le lancement de ses processeurs Alder Lake, à la fois dans les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau. Le second est de profiter du muscle dont ils disposent lorsqu’ils produisent pour eux-mêmes pour réaliser un déploiement rapide de leurs processeurs. Cela nécessite que vos processeurs soient prêts.

Que savons-nous du lac Alder?

Cœurs mixtes Intel Alder LakeLes noyaux centraux du lac Alder sont Golden Cove. Ce sont les successeurs des noyaux de Sunny Cove, dont il ne faut pas oublier qu’ils se trouvent actuellement à Ice Lake-SP, Rocket Lake-S sous le nom de Cypress Cove et portés à 14 nm, et à Tiger Lake et Tiger Lake- Willow Cove en forme de H. Golden Cove sera donc le noyau qui servira de base à Alder Lake-S pour les ordinateurs de bureau, Alder Lake-P pour les ordinateurs portables et Sapphire Rapids qui sont le prochain Intel Xeon.

C’est aussi le successeur de Lakefield, puisqu’Intel pariera sur l’utilisation de deux types de cœurs dans un même processeur avec une puissance et une consommation différentes. Les 8 cœurs Golden Cove sont accompagnés de 8 cœurs Gracemont, qui sont de type Intel Atom et ils diffèrent du Golden Cove en trois points:

  • Ils ont une consommation d’énergie inférieure en fonctionnement, mais moins de puissance.
  • Ils n’ont pas d’hyperthreading, donc ils n’ont pas de support multithreading.
  • Ils sont organisés en clusters à 4 cœurs qui partagent le cache L2.

Nouveaux détails sur Alder Lake-S: fréquence et consommation

Lac Alder-S

Grâce au laboratoire d’Igor, nous avons pu connaître de nouveaux détails sur la version de bureau des processeurs Intel Core de 12e génération, à savoir Alder Lake-S. Le nouveau processeur a deux limites de consommation d’énergie, les limites de puissance ou PL1 et PL2. Dans le cas de PL1 Le processeur peut aller jusqu’à 125 W dans une période de 56 s, PL2 à la place ça dure 2,44 ms. mais avec une consommation de 228 W dans cette période.

Il s’agit de la révision B0 du processeur, en raison de sa faible vitesse de base de seulement 1,8 GHz on sait que ce n’est pas la version qui arrivera dans les magasins. Quant à Golden Cove, sa vitesse Turbo, ou Boost, nous avons qu’elle varie en fonction du nombre de cœurs actifs. Dans cette version préliminaire à la facturation en masse nous avons les vitesses suivantes dans Turbo:

  • 2 cœurs peuvent aller jusqu’à 4,6 GHz, jusqu’à 4 cœurs jusqu’à 4,4 GHz, si nous voulons monter jusqu’à 6 cœurs alors il peut atteindre 4,3 GHz et avec les 8 cœurs à 4 GHz.

Si on part avec Gracemont, ouiLa vitesse u avec les deux clusters actifs est de 3,4 GHz, mais avec un seul elle tombe à 3 GHz. Ces vitesses ont été obtenues avec une valeur de tension de 1,3147 V. N’oublions pas que chaque cluster Gracemont est à 4 cœurs.

Nouveau chipset pour Gen 12

Cartes mères Intel ASUS

Le Socket de ce CPU est le LGA 1700, donc comme nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, il sera nécessaire de changer la carte mère pour utiliser ce processeur. Étant donné que les cartes avec le chipset Z690 sont attendues pour le troisième trimestre de cette année, c’est un bon indice pour la date de sortie de ce processeur. Date qui coïncide également avec le lancement des premières mémoires DDR5 et est-ce Alder Lake-S prendra en charge la DDR5-4800, mais uniquement sur les plaques avec Z690, le reste continuera à soutenir DDR4-3200.

Quel que soit le type de mémoire, Alder Lake-S héritera des modes Gear de Rocket Lake-S, non seulement pour la DDR4 mais aussi pour la DDR5. L’utilisation de deux types de mémoire et la forme du processeur nous font penser qu’Alder Lake-S utilisera deux interfaces mémoire différentes et activera l’une ou l’autre en fonction de la carte mère utilisée.

En ce qui concerne les E / S, nous avons que le CPU a 20 voies PCIe, dont 16 pour la génération 5 et les 4 autres pour la génération 4. Étant donné qu’aucun SSD M.2 n’utilise l’interface PCI Express de 5e génération, cela a du sens. En revanche, les 16 voies PCIe de la cinquième génération nous indiquent que la carte graphique Intel Xe-HPG pourrait être compatible avec cette interface. Intel a également mis à jour son Direct Media Interface (DMI) à la quatrième génération, mais il n’y a pas de détails sur les améliorations dans ce cas et nous devrons attendre la présentation finale.

0 comment

Related Articles

Leave a Comment