une autre vague de grèves arrive

by Jack
Attention streamers Twitch: une autre vague de grèves arrive

Cela fera bientôt un an que Twitch a agi, pour la première fois de son histoire, en réponse à réclamations reçues par les maisons de disques et les gestionnaires de droits. C’était, comme nous vous l’avions déjà dit à l’époque, une performance particulièrement controversée, puisqu’elle s’est déroulée sans préavis, sur une plateforme jusque-là assez laxiste. De nombreux streamers se sont sentis attaqués par la plate-forme, non pas pour avoir poursuivi le contenu protégé, car cela est compréhensible, mais pour le virage soudain à 180 degrés.

Indubitablement, Twitch a appris de cette expérience et a depuis franchi plusieurs étapes pour éviter la répétition d’un épisode similaire. Par exemple, il a lancé le service Soundtrack by Twitch pour les émissions en direct (bien que les pistes audio ne doivent pas être conservées dans des enregistrements ou des clips), il a activé des outils avec lesquels les créateurs peuvent supprimer leurs enregistrements s’ils pensent avoir un contenu protégé par les employés et aussi fréquemment rappelle aux streamers les risques liés à l’utilisation de contenus protégés.

Cependant, malgré le fait qu’il est incontestable et incontestable que la plateforme a fait un effort important pour éviter que ces circonstances ne se reproduisent et, accessoirement, pour supprimer une partie de la pression à laquelle elle est soumise par les gestionnaires de droits. Je ne dis pas que j’ai tout fait correctement, par exemple, la société aurait dû gérer Soundtrack pour que les pistes audio puissent être conservées dans les enregistrements. Cependant, tout comme je critique assez Twitch à d’autres égards, comme les piscines, à ce stade en particulier, je pense qu’ils ont très bien agi.

Malgré cela, et il suffit de jeter un coup d’œil rapide sur la plateforme pour la vérifier, de nombreux streamers continuent aujourd’hui d’utiliser de la musique protégée par le droit d’auteur dans leur direct, s’exposant à des réclamations fondées sur le DMCA. Et à ce stade, il est important de rappeler que, contrairement aux sanctions qui dépendent exclusivement de la plateforme, pour ne pas se conformer à ses règles, la somme de trois réclamations pour contenu protégé se traduit par l’expulsion permanente du streamer de Twitch. À moins que le streamer ne puisse démontrer qu’il est autorisé à utiliser ce contenu (et ce n’est pratiquement jamais le cas), ce sera la fin de sa chaîne sur Twitch.

Attention streamers Twitch: une autre vague de grèves arrive

Pendant tous ces mois, Twitch a cherché un moyen de gérer ces situations, quelque chose de clé puisque, selon la plateforme, le volume de réclamations basé sur le DMCA n’a cessé de croître. Et comme rapporté aujourd’hui par The Verge, il a envoyé aujourd’hui une communication aux streamers avertissant que une nouvelle vague de grèves arrive, et en leur accordant une marge de temps pour qu’ils procèdent à l’élimination de tout le contenu de leurs vidéothèques pouvant contenir de la musique protégée par le droit d’auteur.

Il n’est pas précisé, dans la communication, quand les sanctions commenceront à se produire, mais cela se produira très probablement à très court terme, en quelques jours et c’est que l’industrie du disque et les gestionnaires de droits ne sont sûrement pas du tout d’accord avec ces délais de grâce. Par conséquent, si vous êtes un streamer et que vous avez utilisé de la musique protégée par le droit d’auteur qui est conservée dans les enregistrements de vos émissions en direct, le plus judicieux est de profiter de cette marge de sécurité que Twitch vous a offerte pour éviter les sanctions.

Et, si vous acceptez un conseil personnalisé, Profitez de ce moment pour repenser l’utilisation du contenu protégé dans vos émissions en direct. Que vous diffusiez comme passe-temps ou avec des prétentions professionnelles, découvrir du jour au lendemain que votre chaîne a été supprimée est un sentiment particulièrement frustrant. Twitch, cette fois-ci, protège les streamers plus que vous ne le pensez, mais tous les comptes à rebours se terminent à un moment donné.

0 comment

Related Articles

Leave a Comment