Zoom annonce EE2E à tous ses utilisateurs, à la fois payants et gratuits

by Sally
Zoom cumple con lo prometido y ofrece encriptación extremo a extremo

Au fur et à mesure que la crise du COVID-19 progressait, nous avons vu de plus en plus de pays entrer en quarantaine partielle ou complète. L’emprisonnement de millions de personnes a accru la popularité des applications de vidéoconférence telles que Zoom et cela les a forcés à adopter de nouvelles normes de sécurité. C’est pourquoi Zoom annonce EE2E pour tous ses utilisateurs.

Le chiffrement de bout en bout (EE2E) est extrêmement nécessaire pour garantir une communication entre les utilisateurs et les serveurs qui protège les informations échangées. Et avec l’afflux d’utilisateurs que Zoom connaît depuis le début de la crise du COVID-19, il était temps qu’il soit annoncé.

Les utilisateurs gratuits et payants auront désormais EE2E sur Zoom

À l’origine, Zoom n’avait pas du tout EE2E. Les critiques et les rapports des analystes ont obligé les développeurs d’applications à prêter attention à ce type de garanties de cybersécurité, mais lors de la mise en œuvre du cryptage de bout en bout, ils ne l’ont fait que pour les utilisateurs premium.

La controverse d’une telle décision peut être vue pour les ligues donc, après des mois de critiques et de plaintes, Zoom annonce enfin EE2E pour tous ses utilisateurs, qu’ils soient des utilisateurs avec des comptes premium ou des comptes gratuits. Cela s’ajoute à la protection du transport AES 256 GCM de toutes vos conversations.

Il s’agit d’une décision importante pour l’avenir de Zoom et pour se forger une réputation d’application sécurisée pour tous ses publics. Bien sûr, elle offre toujours moins de garanties que d’autres applications comme Google Meet, mais le volume d’utilisateurs de Zoom rend le cryptage de bout en bout indispensable, même si ce n’est pas tout ce que vous pouvez faire pour améliorer votre cybersécurité.

Il est important de noter que bien que l’annonce EE2E pour Zoom ait eu lieu aujourd’hui, la mise en œuvre de ce protocole prendra un certain temps pour atteindre la version finale de l’application. En fait, la version bêta débutera au début de juillet de cette année pour un déploiement final ultérieur dans les mois à venir.

Source: Zoom

0 comment

Related Articles

Leave a Comment