Donald Trump est banni de Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux

by Jack

Les premières conséquences de l’assaut contre le Capitole des États-Unis commencent déjà à se faire sentir. Pour l’instant, Les réseaux sociaux les plus importants ont annoncé l’interdiction de tous les comptes du président Donald Trump. Cette mesure a été prise après qu’une vidéo du président est devenue virale au même moment de l’agression, dans laquelle on le voit affirmer qu’il y a eu fraude électorale tout en montrant son soutien aux manifestants, qu’il a exhortés à rentrer chez eux.

Dans le premier cas, on savait que les deux Facebook, Twitter et Instagram ont supposé que la sanction temporaire il pourrait devenir permanent si le président ne respectait pas les règles d’utilisation établies pour ces réseaux. Classés comme incendiaires et potentiellement dangereux, les messages de Trump ont fini par sonner les alarmes qui ont déclenché un blocage sur ses comptes qui pourrait aller jusqu’à insister sur leur contenu.

Les réseaux justifient la suspension de Donald J.Trump

En ce qui concerne le réseau social Twitter, il indique qu’ils continueront à évaluer la situation en temps réel et qu’ils tiendront le public informé au cas où une nouvelle escalade serait nécessaire. On peut en déduire que les sanctions pourraient être prolongées s’il n’y a pas de rectification par le président lorsque les comptes lui sont rendus.

Dans la même veine, dans une déclaration Mark Zuckerberg a annoncé l’interdiction indéfinie du compte de Donald Trump sur Facebook et Instagram. De son côté, Guy Rosen, vice-président de l’intégrité chez Facebook, a justifié la suppression de l’accès au compte en faisant valoir ce qui suit « en général, nous pensons que cela contribue, au lieu de réduire, le risque de poursuite de la violence ».

Dans un autre argument émis par Facebook concernant la suppression de leurs comptes de la vidéo controversée qui a généré ces réactions: « Nous avons pris des mesures d’urgence appropriées, cela inclut la suppression de la vidéo du président Trump. » En plus de cela, il a également été signalé que la page Facebook était bloquée indéfiniment.

Donald Trump suspendu sur Twitter

Comme le dit le dicton « de l’arbre tombé, tout le monde fait du bois de chauffage », et c’est aussi Instagram, YouTube et Snapchat ont rejoint le blocus, également pendant 24 heures. Pour l’instant, le président Trump doit supprimer le contenu de ses réseaux qui enfreint les règles établies; Le non-respect de cette consigne vous exposera à un blocage permanent.

Via | Le bord

0 comment

Related Articles

Leave a Comment